samedi , 18 août 2018

Depuis Dakar, Bah Oury pas étonné de sa suspension: « ça n’a aucune conséquence »

A Dakar, au Sénégal, Bah Oury, vice-président de l’UFDG, a réagi vendredi au micro de Guineenews sur sa suspension mardi dernier par le bureau politique national de son parti, à sa tête Cellou Dalein Diallo.

Selon le numéro 2 du parti, en exil en France depuis la tentative d’assassinat du président Alpha Condé en juillet 2011 en banlieue de Conakry, se dit toujours déterminé dans son combat pour une Guinée démocratique.

« Pour moi, ce qu’ils (Cellou Dalein et ses proches, ndlr) ont officialisé ne traduit que ce qu’ils ont pratiqué depuis trois ans maintenant. Donc, ça ne m’étonne guère et ça n’a aucune conséquence pour mon action et ma détermination d’aller de l’avant », a-t-il dit, cité par Guineenews.

Au Sénégal, selon nos informations, Bah Oury a rencontré le président de la coordination Hali Pular, Elhadj Saïkou Yaya Barry qui y serait en séjour médical.

Selon Guineenews, l’ancien ministre de la Réconciliation, interrogé sur la question, a indiqué qu’il n’avait pas à parler de suspension avec le sage. Ajoutant que ça (la suspension) « n’a pas d’importance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*