dimanche , 24 mars 2019

« Super Bobo » soutient l’assainissement de Conakry avec 10 millions GNF

Mamadou Aliou Bah connu sous l’appellation « Super Bobo » a offert mardi  un chèque  de 10 millions francs guinéens  pour l’assainissement de la ville de Conakry.

La remise du chèque s’est déroulée au gouvernorat de la capitale guinéenne. En faisant ce geste,  l’opérateur économique a invité l’Etat guinéen à nouer une collaboration franche avec les hommes d’affaires pour consolider le développement du pays et faire de Conakry « la perle de l’Afrique ».

Il a demandé aux décideurs de regrouper  les Guinéens autour d’une même table pour toucher du doigt  les vrais problèmes auxquels  le peuple est confronté.

Selon Mamadou Aliou Bah, cela passe nécessairement par la compréhension et l’entente. Il a affirmé que ce don de 10 millions de francs guinéens vise à appuyer et à  encourager le gouverneur de la ville de Conakry dans son combat pour débarrasser la capitale des ordures.

L’homme d’affaires a salué les actions du nouveau gouverneur Soriba Sorel Camara et a appelé à un soutien collectif des citoyens afin de venir à bout de tout ce qui peut ternir l’image de Conakry.

Avant de remettre le chèque il a enfin souligné que l’insalubrilité que connait Conakry  est un  phénomène  qui doit être éradiqué  pour le bien-être des populations exposées aux odeurs nauséabondes. Une lutte à laquelle il adhère pleinement.

En recevant le chèque, le gouverneur Soriba Sorel Camara a félicité l’opérateur économique pour son geste, premier du genre depuis sa nomination à ce poste en mars.

 

Il a promis de l’utiliser à bon escient pour la propreté de la ville de Conakry. « J’ai souvent entendu que les opérateurs économiques, organisations non gouvernementales ont donné au gouvernorat de Conakry des montants, mais les chèques ont été émis au nom d’autres personnes, alors que dans les conditions normales, ces montants devaient être encaissés  normalement par le  receveur de la ville de Conakry », a dit le gouverneur, tout en remettant le chèque à son receveur en guise de transparence dans les gestion des biens publics.


Zézé Enéma Guilavogui
+224  669 04 11 78    
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*