mercredi , 18 septembre 2019
Flash info

Kaloum : Telli Touré jette les affaires de Sidya dehors

Imaginez que vous êtes dans la cour du roi Pétaud. Ce dimanche, aux environs de 16 heures, une scène inédite s’est produite à Manquepas, où trône depuis des années le siège de l’opposant guinéen Sidya Touré.

Elhadj Abdourahamane Telli Touré,  l’ex-représentant du parti à la Ceni, a débarrassé la concession familiale qui abritait jusque là le siège de la fédération Ufr de Kaloum, centre administratif et d’affaires de Conakry, des effets du parti. Bancs, chaises, posters géants du champion de l’Ufr, archives ont tous été jetés à la volée, dans la poussière.

Selon nos informations, Telli Touré, récemment débarqué du parti pour « haute trahison », avait donné 10 jours à Sidya Touré pour vider son bâtiment. Au risque de voir ses bagages dans la rue populeuse de Manquepas, quartier de Kaloum. Sidya ne s’exécuta pas, selon un proche de Telli.

Telli, comme promis, est passé à l’acte, dans une ambiance désenchantée. Devant une foule de curieux et de partisans.

Il a fallu un certain Gassim (?), membre du parti de Touré, dit un témoin, pour ramasser promptement les affaires pour les embarquer dans un  »magbanas » (minibus) qui passait par là.

Sans tarder, Telli cadenasse de nouveau l’ex-siège de l’Ufr et glisse la clé dans sa poche. Et de lancer : « plus de réunions UFR ici, plus d’affaires UFR ici, partez ! »

Qui a dit que Sidya et les bâtiments, c’est une histoire de désamour…

Mediaguinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*