vendredi , 16 novembre 2018

Le Comité technique recommande l’annulation des titres de VBG

Le comité technique chargé de la revue des titres et conventions miniers en Guinée a recommandé l’annulation des titres et convention minière de VBG, le joint-venture crée par BSGR et Vale, pour l’exploitation des riches gisements de fer des blocs 1 et 2 de Simandou, et de Zogota.

 

Dans un rapport de 33 pages dont Kaloumpresse.com detient une copie, le Comité technique  recommande au Comité stratégique de « proposer  au  Ministre  des mines de  prononcer  le  retrait  du permis  de  recherche  sur  les  blocs  1  &  2  Simandou ». Il demande aussi de proposer  au  Président  de  la  République,  de  retirer  la  concession minière  sur  la  zone  dite  de  Zogota  d’une  superficie  totale  de  1024 km 2  et  couvrant    les  préfectures  de  Beyla,  Macenta,  N’Zérékoré  et Yomou ».

 

Le même comité souhaite aussi que le  ministre des  Mines  résilie la Convention de base du 16 décembre 2009 et que injonction soit faite  à  la  société VBG de communiquer aux services du Ministère des mines l’ensemble des   études,   rapports,   données,   résultats,   échantillons.

 

Selon le comité technique, à l’issue de la procédure de revue et sur la base d’éléments de preuve dont l’authenticité n’est pas douteuse « ’il existe un faisceau  d’indices  précis  et  concordants  établissant  avec  une  certitude  suffisante,  l’existence  de pratiques  de  corruption  ayant  entaché  l’octroi  des  titres  et  de  la  convention  minières  détenus  par VBG ». Des « irrégularités » qui, précise-t-il, affectent  la  validité  de  ces  titres  et  de  la convention minière.

 

Pour étayer son argument, le comité s’appuie sur des déclarations de Mamadie Touré (4è épouse du président Lansana Conté) et d Frédéric Cillins. Il brandit aussi des copies des chèques et de relevé de compte bancaire ainsi que des  factures de la société Matinda & Co dont la représentante n’était autre que madame Mamadie Touré, 4è épouse du feu président, Général Lansana Conté.

 

« Le comité recommande de retirer les titres et de résilier la convention détenus par VBG sur les gisements des  de Simandou (blocs 1 et 2) et de Zogota », conclut-il.

 

Selon un contrat de commission signé du représentant de BSGR, Asher Avidan, et de Mamadie Touré de Matinda & Co le 27 février 2008, et dont copie a été remise à Kaloumpresse.com, la compagnie du milliardaire franco-israélien Benny Steinmetz s’est engagée à payer un total de 4 millions de dollars à titre de « commission pour l’obtention des blocs 1 et 2 de Simandou ». Deux millions de ce magot devait revenir à Matinda & Co. Le reste, selon le document, devait être partagé entre des « personnes de bonne volonté qui auraient contribué à la facilitation de l’octroi des deux blocs ».

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*