mardi , 22 septembre 2020
Flash info

La France déconseille tout déplacement en Guinée forestière

COMMUNIQUE – Une fièvre hémorragique contagieuse de type Ebola (dont on connaît le taux de mortalité élevé) sévit en Guinée forestière. Elle a son foyer dans les préfectures de Guékédou, Macenta et Kissidougou, et a entraîné de nombreux décès. 15 cas suspects d’Ebola dont 11 confirmés et quatre décès ont été recensés à Conakry à la date du 2 avril 2014.

 

Il s’agit de personnes qui ont toutes été en contact avec un malade originaire de province.  Les malades sont gardés en isolement en milieu hospitalier. Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se répand au sein des populations par transmission interhumaine. Les premiers symptômes du virus dans son stade initial se rapprochent d’un état grippal avec des fièvres, douleurs, diarrhées, vomissements. Le virus entre ensuite dans la phase proprement dite de fièvre hémorragique. La contamination se fait par des contacts directs avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de personnes infectées.

Dans ce contexte, il est déconseillé de se déplacer ou de séjourner dans la zone du foyer de l’épidémie en Guinée forestière, sauf raison impérative (cf. carte). Il est également recommandé de se tenir informé des directives sanitaires émises par les autorités guinéennes et des messages de sécurité de l’ambassade de France à Conakry, de respecter strictement des règles d’hygiène, et de s’abstenir de consommer de la viande de brousse.

En cas de symptômes (fièvre, douleurs musculaires, etc.) pendant votre séjour en Guinée, vous êtes invités à prendre contact avec les services de l’ambassade de France, le centre médico-social au +224.656.44.87.45 (du lundi au vendredi de 08h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h15 et le samedi de 9h00 à 12h00) et au +224.631.35.42.10 ou +224.664.57.01.92 en dehors des horaires d’ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*