vendredi , 15 novembre 2019

« Nous sommes préoccupés par l’épidémie d’Ebola »

Dans un discours à la nation, sa première intervention officielle depuis la confirmation de la fièvre Ebola en Guinée le 22 mars, le président Alpha Condé a invité ses compatriotes à garder le calme et la sérénité à cause de l’espoir suscité par le soutien de la communauté internationale pour venir à bout de la maladie.

Alpha Condé a indiqué que son gouvernement et lui sont « très préoccupés par cette épidémie qui touche notamment les couches les plus actives du pays, parmi lesquelles le personnel de la santé ».

« Je tiens à rassurer les populations que grâce à l’appui de la communauté internationale toutes les dispositions sont prises pour lutter efficacement contre cette épidémie », a-t-il promis.

En outre, le président guinéen s’est dit « optimiste et confiant » quant à l’apport rapide des partenaires guinéens. Mais il a aussi appelé ses concitoyens au respect strict des mesures de prévention.

« Je demande aux populations à ne pas céder à la panique ni croire aux rumeurs qui, dans de telles circonstances ne manquent pas d’alimenter le débat », a conseillé le locataire de Sèkhoutoureyah. « Chers compatriotes et étrangers qui vivez parmi nous, je vous invite à plus de sérénité car, en plus des personnels de santé guinéens que je tiens à féliciter et encourager, la Guinée bénéficie actuellement d’une mobilisation sans précédente de plusieurs spécialistes pour nous aider à vaincre cette maladie ».

Selon le chef de l’Etat, 116 malades dont 72 sont décès ont été enregistrés en Guinée depuis le déclenchement de la fièvre hémorragique.  Mais le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique pour sa part fait cas de 122 malades suspects et de 78 morts à la date du 29 mars.

 

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*