mercredi , 18 septembre 2019
Flash info

Ebola en Guinée : l’UE débloque 500 000 euros

La chaîne de solidarité en faveur de la Guinée dans la lutte contre la fièvre Ebola s’allonge. Pour arrêter la propagation du virus mortel l’Union européenne vient d’octroyer un financement estimé à 500 000 euros.

 

Un communiqué de la Commission européenne, daté du 28 mars 2014, souligne qu’il est vital d’agir « rapidement pour empêcher la propagation de l’épidémie, en particulier dans les pays voisins ».

 

« Nous restons profondément préoccupés par la propagation de cette maladie particulièrement virulente, et notre soutien aidera à garantir une assistance sanitaire immédiate aux populations touchées », a déclaré Kristalina Georgieva, Commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.

 

L’UE précise que l’aide financière sera utilisée par l’organisation humanitaire partenaire de la Commission, Médecins Sans Frontières, pour la gestion clinique, comprenant l’isolement des malades et un soutien psychosocial, la recherche de cas suspects ainsi que la formation et l’approvisionnement d’équipement de protection individuel pour les professionnels de santé.

 

Le bilan de l’épidémie d’Ebola a atteint 78 morts alors que les cas suspects enregistrés ont atteint 122, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

 

Le président Alpha Condé a appelé dimanche au calme et à la sérénité. « Je demande aux populations à ne pas céder à la panique ni croire aux rumeurs qui, dans de telles circonstances ne manquent pas d’alimenter le débat », a conseillé Alpha Condé dans un discours à la nation. « Chers compatriotes et étrangers qui vivez parmi nous, je vous invite à plus de sérénité car, en plus des personnels de santé guinéens que je tiens à féliciter et encourager, la Guinée bénéficie actuellement d’une mobilisation sans précédente de plusieurs spécialistes pour nous aider à vaincre cette maladie ».

 

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé samedi le décaissement de 250 000 dollars pour appuyer la lutte contre la fièvre hémorragique en Guinée et dans la sous-région.

 

Aliou BM Diallo

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*