mercredi , 2 décembre 2020

Ebola : fausse alerte à Kankan

La victime morte mercredi à Kankan des suites d’une maladie suspecte n’a pas été tuée par le virus Ebola, selon un communiqué du gouvernement guinéen.

L’investigation effectuée autour du cas suspect de Kankan a révélé l’absence de fièvre et l’absence de contact avec  de personne venant de la Guinée forestière, selon le communiqué publié jeudi nuit. Il précise qu’aucun membre de la famille du défut ne présente  de symptômes.

Par contre, le gouvernement indique que quatre cas de contamination enregistrés à Conakry concernent les parents d’une victime revenus des obsèques dans une localité proche de Dabola.

 

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*