lundi , 17 juin 2019

Le bilan d’Ebola atteint 63 morts, selon le gouvernement et ses partenaires

Le bilan de la fièvre hémorragique qui frappe la Guinée depuis janvier est passé à 63 morts pour 88 cas suspects enregistrés, selon le dernier rapport officiel diffusé par le ministère de la Santé et ses partenaires.

 

Situation épidémiologique


Deux nouveau cas suspect de fièvre hémorragique virale ont été notifiés à  Guékédou (01 cas) et à Kankan (01).


En plus trois décès sont survenus à Kissidougou (1 décès), Macenta (1 décès) et Kankan (1 décès).


Une investigation est en cours à Kankan pour des informations complémentaires. Des dispositions sont prises pour un examen  rapide de l’échantillon prélevé.
L’enterrement de ce cas a été fait sous la supervision des autorités sanitaires de la Région de Kankan et de la Croix Rouge Guinéenne.


Le cumule des cas suspects enregistré de janvier au 26 mars 2014, donne un  total de 88  cas  suspects de fièvre hémorragique virale dont 63 décès (incluant  36 décès communautaires)    soit un taux de létalité de 71,5%.


Ces cas et décès se repartissent comme suit : Guékédou (61 cas /45 décès) ; Macenta (19 cas /12décès), Kissidougou (7 cas / 5 décès) et Kankan (1 cas et
1 décès).


Laboratoire


A ce jour les échantillons de 37 sujets de cas suspects ont été examinés  et 11 cas se sont révélés positifs au FILOVIRUS EBOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*