mercredi , 24 octobre 2018

Guinée : le gouvernement nie l’existence d’Ebola à Conakry

Le gouvernement guinéen a infirmé lundi matin les informations de la semaine dernière selon lesquelles la capitale Conakry est affectée par la fièvre Ebola.

Selon le porte-parole du gouvernement Damantang Albert Camara les trois cas de morts suspects déjà enregistrés à Conakry sont liés à une autre maladie et non à la fièvre Ebola qui touche le sud du pays.

 

Les propos du gouvernement sont soutenus par les résultats d’analyses effectuées à l’étranger, selon notre source.

 

Vendredi, l’Unicef a annoncé dans un communiqué de presse que la maladie s’était propagée à une vitesse fulgurante, touchant quatre villes à savoir Macenta, Guéckédou, Kissidougou et Conakry.

 

Au moins 59 personnes ont été tuées par la fièvre hémorragique Ebola sur 80 cas suspects enregistrés.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*