mercredi , 18 septembre 2019

Alerte : le Liberia craint la présence d’Ebola sur son territoire

Le Liberia a annoncé lundi sa crainte de voir l’épidémie d’Ebola traverser la frontière qui le sépare de la Guinée pour sévir sur son territoire.

Au moins 5 personnes décédées à Lofa county au nord du Liberia pourraient avoir été tuées par la maladie, selon  Bernice Dahn, un haut fonctionnaire du ministère libérien de la santé.

 

Sans annoncer la fermeture de ses frontières terrestres avec la Guinée, la Côte d’Ivoire  dit avoir installé un poste de coordination dans la ville de Man et prévoit d’accroître  la surveillance et les campagnes de sensibilisation.

La Guinée a fait savoir un peu plus tôt qu’elle a enregistré 86 cas suspects de fièvre hémorragique virale et 59 décès. Cinq autres cas suspects ont été enregistré à Guéckédou et à Macenta sans pour autant faire des victimes. La capitale Conakry citée par l’Unicef parmi les villes touchées par l’épidémie n’a rien enregistré d’abord, selon le ministère guinéen de la santé.

 

Fatoumata Kéita

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*