samedi , 16 février 2019
Flash info

La fièvre Eboa a déjà tué environ 59 personnes en Guinée

La fièvre hémorragique non encore identifiée jusque-là qui sévissait dans la région de la Guinée forestière est belle est bien la fièvre Ebola, ont confirmé samedi le gouvernement guinéen et ses partenaires impliqués dans la lutte contre l’épidémie.

Sur 80 personnes qui ont contracté la maladie à ce jour en Guinée, au moins 59 sont mortes, a indiqué l’Unicef dans un communiqué, précisant avoir  immédiatement livré 5 tonnes de médicaments et équipements médicaux aux zones les plus affectées.

L’épidémie a commencé par les préfectures de Macenta, Guéckédou, et Kissidougou avant d’atteindre la capitale, Conakry, selon l’organisation onusienne Unicef.

 

Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*