mardi , 10 décembre 2019

La patronne de l’ONU Femmes appelle les fémmes et filles à plus d’audace

A quelques heures de la Journée internationale de la femme fêtée le 8 mars de chaque année, la secrétaire générale adjointe de l’ONU et Directrice exécutive de l’ONU Femmes a qualifié de  »lents et inégaux », les quelques progrès enregistrés ces derniers temps en matière des droits des femmes.

Dans un message vidéo, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, en évoquant la situation des droits des femmes, a déclaré que, les femmes et les filles sont confrontées de nos jours à de nouveaux défis d’une complexité accrue. Elle a affirmé  que l’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous.

 »La Journée internationale de la femme est aussi une journée idéale pour renouveler notre engagement à consentir d’importants efforts afin de promouvoir l’égalité des sexes, tous ensemble, les femmes, les hommes, les jeunes, ainsi que les chefs d’État, religieux et communautaires ou les dirigeants du monde des affaires », a expliqué Phumzile Mlambo-Ngcuka.

La directrice exécutive de l’ONU Femmes souligne qu’en mettant fin à la pauvreté des femmes, on réduirait  »durablement et fortement l’extrême pauvreté à travers le monde ». Pour elle, le renforcement de la participation féminine à la population active contribuerait à la croissance économique durable.

Mme Mlambo-Ngcuka prône la nécessité d’une représentation égale des femmes aux postes de leadership dans les processus de paix, au sein des communautés, en politique, en affaires et au sein des institutions religieuses, afin dit-elle,  »de bâtir un monde plus juste, pacifique et sûr ».

La secrétaire  générale adjointe exhorte les femmes à plus d’audace  afin que le XXIe siècle soit « différent pour chaque femme et chaque fille du monde ».

Pour terminer, Mme demande à l’ensemble, de veiller  à ce que chaque femme ou jeune fille soit en sécurité et à l’abri de la violence basée sur le genre, que les droits fondamentaux de chacune soient respectés, y compris ses droits en matière de procréation.

 

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*