jeudi , 13 août 2020

La Guinée va abriter le 7è Congrès Mondial de la Jeunesse

La Guinée abritera entre octobre et novembre le 7è Congrès mondial de la Jeunesse, a appris kaloumpresse.com jeudi de sources officielles guinéennes.

Cet évènement international regroupera plus de 1.000 jeunes  venus de  150 pays, a annoncé le ministre la Jeunese Moustapha Naïté.  »La Guinée a raflé le droit d’’organiser ce Congrès de la Jeunesse devant l’’Inde parce que l’’ONG Peace Child a estimé que notre pays était mieux placé pour l’’abriter », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

La Guinée devient ainsi le premier  pays de l’Afrique sub-saharien à abriter cette rencontre de dimension internationale.

‘’Ce congres permettra aux participants venus de tous les horizons de discuter des problèmes qui  assaillent la couche juvénile. De grandes personnalités feront aussi le déplacement pour venir écouter les jeunes pendant dix jours’’, a dit le ministre de la Jeunesse, citant par exemple le président de la Banque monde.  ‘’Il faudrait que tous les jeunes du monde se réunissent en Guinée pour interpeller les autorités à tous les niveaux du monde sur l’employabilité des jeunes’’, a dit le jeune ministre Naïté.

Pour besoin de rappel, le Congrès Mondial de la  Jeunesse  est une rencontre internationale organisée par l’office de la jeunesse du Québec et l’’ONG internationale Peace Child.  Il a commencé en 1999 aux Etats-Unis. En 2003 le Maroc fut l’’organisateur, en 2005 l’’Ecosse, 2007 la Turquie et 2012 le Brésil.

Ce congrès permettra des travaux de haut niveau entre des chefs d’Etat et de gouvernements, des chefs d’entreprises et dirigeants d’institutions internationales. Entre 200 et 300 places seront réservées aux jeunes Guinéens de la diaspora afin qu’’ils participent aux débats.

Selon le président de Peace child International, David Wolscom, tous les jeunes du monde ont les mêmes problèmes d’’emploi. Il y a  un million d’emplois  qui doit être  crée dans les prochaines dix années, d’’après lui. ‘’ »C’’est le plus grand défi que doivent relever les différents gouvernements du monde. Nous voulons que la rencontre de Conakry soit une nouvelle occasion pour les jeunes du monde d’’exprimer leur volonté ainsi que tous les maux liés à leur statut de jeunes’’ », a dit Wolscom. ‘’

Conakry va regrouper les grands leaders du monde pour se penser sur toutes les questions liées aux jeunes’’.

Zézé Enema Guilavogui
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*