lundi , 18 novembre 2019

Afrique du Sud: ouverture du procès d’Oscar Pistorius

Le procès d’Oscar Pistorius s’ouvre ce lundi en Afrique du Sud. L’ancien champion paralympique, amputé des deux jambes, est accusé du meurtre de sa petite amie, la top modèle Reeva Steenkamp, le 14 février 2013. Oscar Pistorius a reconnu avoir tiré plusieurs balles de 9 mm à travers la porte de la salle de bain dans laquelle se trouvait la jeune femme. Un accident dramatique, jure le sportif. L’accusation croit plutôt à un meurtre prémédité.

La procès qui s’ouvre ce lundi en Afrique du Sud est sans aucun doute le plus important et le plus médiatique que l’Afrique du Sud ait connu. Un procès historique.

Pendant trois semaines, 107 témoins vont se succéder à la barre. Les débats techniques occuperont également une grande place dans cette affaire.

Oscar Pistorius s’est entouré des meilleurs spécialistes : médecins légistes et experts en balistiques renommés appuieront l’argumentaire de la défense, qui entend prouver que la mort de Reeva Steenkamp était un accident.

Face à eux, l’Etat sud-africain soutiendra au contraire la thèse du meurtre prémédité.

L’histoire d’Oscar Pistorius, goldenboy et héros déchu, captive le monde entier.

En Afrique du Sud, beaucoup se sont sentis trahis après le drame, et veulent désormais comprendre. L’intérêt pour l’affaire est d’autant plus vif que les médias ont obtenu l’autorisation de filmer à l’intérieur du prétoire.

Une chaîne de télévision, créée spécialement pour l’occasion, retransmettra même les audiences en direct. C’est une première et le spectacle promet d’être à la hauteur, si l’on en croit les producteurs du programme, persuadés comme beaucoup que le procès à venir réserve bien des surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*