lundi , 24 juin 2019

OAS promet de respecter le délai de réalisation de la route Dabompa – Km 36

L’entreprise brésilienne OAS victime d’actes de vandalisme mardi 18 février en banlieue de Conakry pendant un soulèvement populaire a promis mercredi de finaliser les travaux de reconstruction de la 2 × 2 voies Dabompa – Km 36 l’an prochain.

La société brésilienne a lancé les travaux de reconstruction de la route Dabompa – Km 36 en février 2013. Les clauses du contrat prévoient un délai d’exécution de 24 mois.

« Nous allons respecter les délais », a dit son représentant en Guinée, Jurcai Pereira, à l’occasion d’une visite du Premier ministre Mohamed Saïd Fofana dans les locaux de l’entreprise.

 

La société s’attèle pour l’heure à rénover ses locaux et à reconstituer ses fichiers administratifs pillés par de jeunes manifestants qui réclamaient de l’électricité il y a une semaine.

Fofana a remercié la société pour son engagement à « reprendre les travaux » rapidement. Il a rassuré que les travaux n’étaient pas arrêtés contrairement à ce qui se dit dans certains milieux à Conakry. « Il y a des gens qui n’ont pas les mêmes objectifs que nous », a-t-il indiqué. « Nous promettons que nous prendrons toutes mesures pour que ce qui est arrivé n’arrive plus ».

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*