dimanche , 24 mars 2019

Surfacturation des marchés : les précisions du RPG Arc-en-ciel

La Cellule de communication du RPG Arc-en-ciel a émis un communiqué lundi dans lequel il regrette l’utilisation  »insidieuse » du nom du parti dans le scandale de surfacturation des marchés au ministère des Travaux publics.

COMMUNICATION DU RPG ARC-EN-CIEL, FAITE PAR LANSANA KOMARA, SECRETAIRE ADMINISTRATIF, PAR RAPPORT AUX PROPOS DE CERTAINS ACTEURS POLITIQUES ET MEDIATIQUES, RELATIFS AU FINANCEMENT DU PARTI

Il nous a été donné de constater depuis un certain temps, que notre parti est associé à la gestion de certains hauts cadres techniques de l’administration guinéenne. Il est cependant inconcevable et inadmissible, de mêler le parti à la gestion administrative et financière de l’Etat. D’autant plus que l’ère du parti-Etat est révolue.

En effet, nous rappelons qu’en tant que parti de la mouvance présidentielle, nous soutenons les actions du gouvernement du Président de la République. Dans cet ordre d’idées, il est important de savoir que la gouvernance actuelle, résulte de la réalisation du projet de société du RPG Arc-en-ciel, sur la base duquel, le Professeur Alpha CONDE a été élu. Celui-ci fait de la lutte contre la corruption, la priorité des priorités.

A présent, nous observons avec indignation qu’à dessein, chaque fois que les supposés scandales sont révélés au grand public, le parti se trouve insidieusement mêlé.

Comme toute formation politique agréée en Guinée, nos sources de financement sont régulières, faites de dons, legs et cotisations de ses membres. Et non des prétendus fonds détournés au profit du parti. A cet effet, nous condamnons vivement de telles allégations sans fondements et sans preuves.

Par ailleurs, si le RPG Arc-en-ciel encourage les professionnels de la presse à œuvrer inlassablement, à la moralisation de la gestion des affaires publiques et favorable au bannissement des mauvaises pratiques du passé, il tient ici, à interpeller tous les acteurs(politique et médiatique) à plus d’objectivité quant aux liens de notre parti, avec ces pratiques qui ne s’inscrivent pas dans notre vision.

Enfin, nous invitons tous les cadres à s’inscrire dans la voie du changement tant prôné et incarné par le Professeur Alpha CONDE.

Conakry, le 24 février 2014

La Cellule de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*