samedi , 26 septembre 2020

Saïd Fofana voit des instigateurs derrière les émeutes contre l’obscurité

Le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana a accusé mardi nuit certaines personnes d’être derrière les manifestations de jeunes contre le délestage électrique enregistrées dans certains quartiers de la banlieue de Conakry.

 

Plusieurs quartiers de la banlieue de Conakry ont connu de violentes manifestations dans la journée du mardi. Deux personnes dont un gendarme ont été tuées, selon le bilan provisoire de la gendarmerie nationale.

Les émeutiers exigeaient le rétablissement du courant électrique dans leurs quartiers plongés dans l’obscurité depuis la mi-décembre suite à une panne de transformateur. La circulation était paralysée dans les secteurs trouchés.

Le chef du gouvernement a déploré ces manifestations. Il a appelé au calme et à la patience, estimant que la Guinée n’est le seul pays confronté à la crise énergétique.

« Des fauteurs de troubles dont certains viennent d’autres quartiers qui ne sont pas concernés par ce manque d’électricité ont semé le désordre », a dit Fofana dans une déclaration lue sur les antennes de la télévision d’Etat, citant Dabompa, Lansanayah et la cimenterie, des quartiers qui ont été marqués par les protestations.

Le Premier ministre a accusé « des personnes » d’avoir « distribué hier nuit -lundi-, de l’argent à des meneurs ».  « La manifestation n’a rien donc à avoir avec le problème de courant », a-t-il conclu sans citer de noms.

 

Il a regretté la mort des deux victimes et a promis que le gouvernement garantira la sécurité des citoyens et de leurs biens . « Le gouvernement ne lésinera plus sur les moyens légaux pour faire respecter l’ordre public sans lequel aucun développement n’est possible », a prévenu le chef du gouvernement. « Tous les fauteurs de troubles seront soumis à la rigueur de la loi », a-t-il dit.

 

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*