lundi , 17 décembre 2018

Guinée : 14 partis politiques créent un front d’opposition extraparlementaire

L’opposition extraparlementaire vient de prendre forme en Guinée, et comprend 14 formations politiques, a-t-on appris lundi sur place.

Ces partis se composent entre autres du Bloc libéral de Dr Faya Millimono, de l’Union pour la nouvelle république (UNR) de Barry Boubacar, l’Union des forces démocratiques (UFD) de Bah Mamadou Badikko, du Parti du peuple de Guinée (PPG) de Charles Pascal Tolno.

Il s’agit en réalité de petits partis ne disposant pas de véritables assises électorales. Des universitaires guinéens vivant à l’extérieur sont aussi appelés à faire partie de ce front, qui n’entendent pas jouer un rôle marginal sur l’échiquier politique guinéen.

La question de la mise en place de cette opposition extraparlementaire fait débat dans la cité, surtout que l’un de ses initiateurs, n’est autre que le vice-président du principal parti de l’opposition Bah Oury. Celui-ci ne semble pas se reconnaitre en effet dans la démarche de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui a décidé de siéger à l’Assemblée nationale.

Les partis extraparlementaires disent toutefois être dans le même esprit que leurs pairs siégeant au parlement, une façon de couper court aux rumeurs qui parlent d’une division au sein de l’opposition.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*