jeudi , 14 novembre 2019

Armée : Alpha Condé lance la formation d’un bataillon à Kindia

Les soldats guinéens au nombre de 966 regroupés dans le camp de commandos de Kindia (Samoréya) continuent de recevoir de solides formations en vue d’accomplir efficacement leur mission aux côtés des autres forces dans le cadre de la Mission Internationales des Nations Unies de soutien au Mali (MINUSMA).

 

Ce jeudi, le président Alpha Condé en compagnie de l’Ambassadeur des Etats-Unis, Alexander Laskaris et celui de la France, Bertrand Cochéry et du Général Major américain, Patrick J. Donahue II a officiellement lancé une autre formation de ces soldats (bataillon Gangan) qui sera assurée par 35 instructeurs américains. C’était en présence des principaux chefs hiérarchique des forces armées guinéennes et de quelques notables de la ville des agrumes (Kindia).

Dans son allocution de bienvenue au président Alpha Condé, le responsable du camp de Samoréya, colonel Abdoulaye Keita a rassuré les uns et les autres que la collaboration entre ses troupes et les soldats en formation est ‘’parfaite et conviviale’’. Il s’est en outre réjoui de la tenue de cette cérémonie de lancement de formation à l’intention des futurs représentants de la Guinée sur le sol malien.

‘’ Votre présence dans ce bataillon en ce jour, nous honore à plus d’un titre et contribue à renforcer notre détermination et la volonté de poursuivre les efforts importants consentis pour faire de ce bataillon ce qu’il est devenu depuis sa création en 2010. C’est-à-dire le creuset de formation des commandos et le point de transit des unités des forces armées guinéennes en voie de projection pour les missions internationales ‘’, dira t-il tout en remerciant le chef de l’Etat pour ‘’des efforts fournis pour faire de l’armée guinéenne, une armée républicaine par la formation et le professionnalisme ‘’.

De son côté, le commandant du bataillon en formation (bataillon Gangan), colonel Bangoura a informé que ces hommes ont déjà reçu grâce au concours des cadres guinéens et étrangers des formations ciblées parmi lesquelles il y a selon lui, le droit international humanitaire, les règles d’engagement et de comportement, la tactique, la topographie, l’armement et l’instruction sur le tir.

Prenant la parole, les diplomates américains et français ont salué et encouragé les autorités guinéennes pour l’initiative d’envoyer des hommes en République du Mali. Ils ont réaffirmé l’engagement et la détermination sans cesse de notre nation respective à appuyer et accompagner la Guinée.

‘’ Les Etats-Unis ont soutenu le déploiement des forces guinéennes au Congo dans le cadre des missions de maintien de la paix des Nations Unies dans les années 1960. Nous étions là pour aider lorsque les guinéennes ont été déployées au Liberia et en Sierra Leone dans les années 1990, à la fois sous la CEDEAO et les Nations Unies. Aujourd’hui, nous commençons les travaux sur la troisième génération de la coopération américano-guinéenne sur la paix en Afrique. La République de Guinée sous la direction du Président Alpha Condé répond une fois de plus à l’appel du devoir, cette fois au Mali, un pays voisin avec lequel vous partagez un riche lien historique et culturel ‘’, dira l’Ambassadeur des USA en Guinée avant de s’adresser aux soldats en formation en ces termes : ‘’ Nous avons amené 35 soldats américains pour vous former, mais aussi pour être formés par vous. Vous avez des compétences et des expériences intéressantes à partager avec mes compatriotes, et une partie de leur mission est d’apprendre de vous ‘’, conclut-il.

Visiblement satisfait des conditions dans lesquelles vivent les soldats en formation, le Président s’est adressé tout d’abord aux partenaires et amis de la Guinée (USA et France) qui se sont intéressés à la formation des soldats guinéens. Il en outre exprimé toute sa joie aux soldats en formation tout en leur signifiant que la mission qui leur attende n’est pas de tout facile.

‘’ A vous soldats guinéens qui partirez prochainement en opération à l’extérieur, je voudrais vous exprimer ma joie et ma fierté de vous voir très bientôt représentés notre pays au delà de nos frontières. Cette mission qui vous attend sera difficile et complexe. Vous affronterez des situations climatiques extrêmement pénibles. Vous évoluerez dans un monde inconnu et agressif qui nécessitera de faire preuve d’initiative, de courage, de générosité, de discipline et d’un sens aigu du devoir. Sachez que je vous fais totalement confiance pour que cette mission soit parfaitement remplie. A travers moi et toute la nation guinéenne qui sera ensemble derrière vous pour soutenir votre action au service de la paix et de la liberté. Vous pouvez être légitimement fiers de cette confiance qui impose aussi des devoirs. N’oubliez jamais que vous serez le fer de lance de nos forces et de son étendard devant les observateurs du monde entier. Après la formation de notre Etat-major par les instructeurs français, vous suivez maintenant l’entrainement militaire avec nos amis américains. Soyez attentifs, curieux, volontaires et innovants pour profiter au maximum des savoirs qui vous seront enseignés afin d’atteindre un niveau d’excellence reconnu par tous ‘’, dira le président Condé.

La cérémonie a pris fin par quelques exercices de démonstration des soldats en formation et une visite guidée dans les locaux dudit camp en pleine rénovation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*