vendredi , 6 décembre 2019

Le TPI de Kaloum annule encore un procès faute de carburant

Le Tribunal de Première Instance de Kaloum a de nouveau annulé lundi son audience du jour faute de carburant pour transporter les  prévenus de la Maison centrale à ses locaux.

 

Les faits deviennent récurrents. Ce Lundi 10 février, alors qu’un seul dossier était inscrit au rôle du TPI de Kaloum, le juge a décidé d’annuler l’audience à cause du manque de moyen financier nécessaire à l’achat de carburant pour le véhicule qui devait transporter les policiers accusés de vol de carburant au principal dépôt d’hydrocarbures de Conakry.

 

La fourgonnette qui devait assurer la navette entre le tribunal et la Maison centrale où sont détenus les prévenus est reste immobilisée. A cause du fait que son réservoir est à sec et le tribunal est en manque de ressources financières.

Ce second report après un premier en date du 27 janvier, pour la même raison, soulève toutefois de lancinantes questions quand à la bonne foi du parquet de Kaloum. Plusieurs officiers de la police judiciaire et des éléments de la garde présidentielle étant cités dans l’affaire, certains soupçonnent ce tribunal de vouloir bâcler ainsi le procès.

 

Rappelons cependant que dans certains tribunaux de Conakry où on évoque souvent la crise financière pour justifier le report des procès, ce sont parfois des parents de prévenus qui cotisent pour que le procès de leurs proches se tienne.

 

Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*