mercredi , 19 juin 2019

Maison de la presse de Guinée : Le nouveau président du C.A prend fonction en l’absence de son prédécesseur

Élu le 8 janvier dernier, le nouveau président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse de Guinée, Amadou Tham Camara a pris fonction ce mardi au cours d’une cérémonie qui a réunis, pour la circonstance, acteurs et partenaires de la presse guinéenne.

Empêché « pour des raisons de maladie », le président sortant Boubacar Yacine Diallo a été représenté à cette cérémonie par  le directeur général de la radio Nostalgie-Guinée, Souhel Hajjar. Dans son discours de circonstance, le suppléant de Boubacar Yacine Diallo dira que c’est au terme du mandat de son mandant qu’une élection a été organisée en vue de réorganiser le bureau de l’Assemblée générale de la Maison de la Presse. « Un nouveau président a été élu au cours de cette élection. Ainsi, c’est Monsieur Amadou Tham Camara qui  prend la rélève », a indiqué monsieur Hajjar avant de laisser la parole au président entrant.

Devant ses confrères, la présidente du Conseil National de la Communication (CNC), des représentants de l’Ambassade des Etats, de  l’Ambassade de France et de l’Union européenne… Amadou Tham a pris l’engagement de ne ménager aucun effort physique, intellectuel et moral pour  mériter la confiance de ceux qui l’ont élu. « Je remercie sincèrement mes collègues du syndicat des médias publics, de l’Association des Professionnels Africains de la Communication (APAC), de  l’Union des Radios et  Télévisions Libres de Guinée (Urtelgui), de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) et de l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL) », a exprimé le nouveau président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse.

Félicitant  son prédécesseur pour « avoir donné une image reluisante à la Maison de la presse », le nouveau président signalera que la  Maison s’ouvrira  d’avantage à toutes les associations de presse. Toutefois, a-t-il précisé, son accès aux journalistes sera mieux réglementé et  les associations désirant être membres devront remplir les critères statutaires d’adhésion.

De nouvelles missions

Amadou Tham Camara a assisté à la métamorphose du paysage médiatique guinéen avec l’apparition, ces dernières années,  de plusieurs dizaines de radios et télévisions privées ainsi que de nouveaux journaux et sites internet d’information. Des organes qui contribuent activement à la construction de la démocratie et de la bonne gouvernance en Guinée. Mais aussi des organes qui dévoilent souvent les limites, défaillance et faiblesse de notre système éducatif. Partant de ce constat, Amadou Tham Camara entend mettre l’accent sur la formation des journalistes guinéens. « La Maison de la Presse s’est confiée une nouvelle mission ; celle de former en continu les journalistes et les professionnels de la communication à travers des modules adaptés », a-t-il indiqué.

De même, et dans le but d’aboutir à une presse responsable dans son indépendance et sa liberté, Amadou Camara a annoncé un mécanisme d’autorégulation des médias qui veillera à la prévention des dérapages dans les journaux, radios, télévisions et sites. Pour la réalisation de ses ambitions en faveur de la Maison de la presse, Monsieur Camara a tendu la main à l’Etat et aux partenaires. Camara a également souhaité une collaboration «sincère et franche» de ses confrères.

A rappeler qu’Amadou Tham Camara, chef de bureau du quotidien d’information Guineenews.org en Guinée et membre de l’ancien Conseil National de la Transition (CNT) – il a participé à la rédaction des nouveaux textes de loi sur la presse – , est élu pour un mandat non renouvelable de trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*