dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

Entrée fracassante de Sadakadji en politique

Le tacle est bien sévère pour quelqu’un qui fait officiellement ses premiers pas en politique. Elhadj Amadou Oury Diallo, connu sous l’appellation de « Diallo Sadakadji » a indiqué mercredi qu’il travaillait sur un agenda bien clair qui aboutira au lancement officiel de son parti.

Joint par téléphone depuis son exil Dakarois par Espace fm, « Sadakadji » qui dit n’être pas venu en politique pour combattre quelqu’un promet de présenter un programme de société à l’échelle nationale et non communautaire.

Sera-t-il candidat à l’élection présidentielle de 2015 ? La réponse de l’homme d’affaires fuse. Il se contente seulement de déplorer la dégradation du niveau de vie de ses compatriotes. « Je n’ai rien contre la personne du président Alpha Condé », dit-il. « Je ne revendique la place de personne », ajoute-t-il tout en condamnant toute conquête du pouvoir par les armes.

Soupçonné d’être un des principaux bailleurs de fonds de l’UFDG, Diallo Sadakadji apporte une précision de taille sur ses relations avec l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo et son parti. « Elhadj Cellou est un ami à qui j’ai apporté mon soutien. Mais je ne suis ni membre, ni sympathisant de l’UFDG ».


Fatoumata Kéita
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*