mardi , 20 novembre 2018

Mozambique : Dalein annonce sa victoire en 2015, évite la candidature unique de l’opposition

Depuis Maputo, la capitale mozambicaine, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée a, dans un discours, assuré ses militants de sa victoire en 2015 sans faire allusion au débat sur la candidature unique soulevé par l’UFR.

Devant une foule de militants qui ne jurent que par son nom, l’ancien Premier ministre et chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a d’abord fait le procès de la gestion du régime Condé. Une gestion caractérisé, selon lui, par la mauvaise gouvernance, l’insécurité, la fuite des investisseurs et la misère des populations.

Le leader de l’UFDG a affirmé sa détermination et celle de sa formation politique à profiter de ces tares pour gagner l’élection présidentielle de l’an prochain. Sûr de cela, Cellou Dalein Diallo a écarté toute hypothèse d’acceptation des résultats comme ce fut le cas il y a trois ans.

« Si en 2010 l’UFDG a accepté le résultat des élections, il n’en sera pas de même en 2015 », a-t-il dit, selon la note élaborée par son service de communication. « Nous créerons les conditions de la victoire et nous prendrons toutes les dispositions pour conserver notre victoire. La victoire est possible pour 2015, à condition que tout le monde s’organise davantage, avec beaucoup de dynamisme », selon notre source.

Fatoumata Kéita
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*