mardi , 21 mai 2019

Me Cheick Sako, nouveau ministre de la Justice : « J’ai tenté le challenge »

Me Cheik Sako, qui a passé 37 ans à Montpellier, vient d’être nommé ministre de la justice de la Guinée par le président Alpha Condé.

« Quand on vous fait une proposition comme ça, on ne peut que tenter le challenge. » Montpelliérain depuis 37 ans, avocat depuis 23 ans, Me Cheik Sako vient de décrocher un poste prestigieux : il a été nommé ministre de la Justice de la Guinée par le président Alpha Condé, au sein du gouvernement de 34 ministres dirigé par l’économiste Mohamed Saïd Fofana.

Passation de pouvoir ce week-end

« Je pars ce week-end pour assister à la passation de pouvoir, mais je reviendrai régulièrement à Montpellier pour m’occuper de mon cabinet », explique Me Sako, 60 ans, qui, pour se payer ses études à la faculté de droit de Montpellier, a notamment travaillé… à Midi Libre ! 
Me Sako, avocat au barreau de Montpellier, nommé ministre en Guinée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*