mercredi , 2 décembre 2020

Centrafrique: une femme élue présidente pour ramener la paix

La maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, a été élue lundi présidente de transition par le Parlement centrafricain lors d’une séance publique, avec pour mission première de ramener la paix dans un pays déchiré par des tueries interreligieuses.

Mme Samba-Panza a recueilli au second tour de scrutin 75 voix, devançant l’autre candidat, Désiré Kolingba, fils d’un ancien chef de l’Etat, qui a obtenu 53 suffrages, selon les résultats lus dans la salle et suivis d’applaudissements de l’assistance qui a entonné l’hymme national centrafricain, ont constaté des journalistes de l’AFP.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*