mardi , 26 mars 2019

Mme Anne-Marie Fofana : « J’ai rêvé, j’ai osé et j’ai agi »

Candidate malheureuse à l’élection du président de l’Assemblée nationale, Mme Anne-Marie Fofana n’est pas pour autant abattue après sa défaite. Sans se laisser distraire par l’éternelle attitude de suspicion qui caractérise l’opposition guinéenne elle invite les députés de tout bord politique à demeurer un appui pour le vainqueur Claude Kory Kondiano, pour le bonheur de la Guinée toute entière.

Elle a joué et elle a perdu avec 48 voix contre 64 pour son challenger. Mais son fair-play et la sagesse dont elle a fait montre sont légendaires. Après avoir reconnu sa défaite et félicité le candidat du parti au pouvoir, l’Honorable Anne-Marie Fofana a appelé lundi ses collègues à former un mur de fraternité et de solidarité autour de l’heureux vainqueur.

 

« Nous devrons travailler la main dans la main avec l’actuel président de l’Assemblée. Cette assemblée n’est pas au niveau de lui seul. Et comme nous sommes des députés à l’hémicycle, nous avons beaucoup de choses à faire », a-t-elle fait remarquer au micro de Kaloumpresse.com.

 

Pendant que certains membres de l’opposition Républicaine s’apitoient sur la défaite de leur représentante, cette dernière pense plutôt qu’il est temps de passer aux choses sérieuses. « Ce peuple nous observe et attend de nous quelque chose de positive. Il y a des attentes. Combien d’années nous sommes en train de nous attaquer ? Combien d’années ce peuple est en train de souffrir ? Aujourd’hui, je suis heureuse d’être une candidate qui a osé. J’aime toujours le répéter. J’ai rêvé, j’ai osé, j’ai agi ».

 

Mme Anne-Marie Fofana croit que son ambition de briguer la présidence de l’Assemblée nationale ne doit surprendre les gens. « Quand vous regardez l’histoire de ce pays, les femmes ont été toujours à l’avant-garde. Elles ont toujours été prêtes à combattre pour le développement de ce pays. Je suis très heureuse. Je crois que tous les députés vont travailler autour de l’actuel président de l’Assemblée afin que le pays décolle vraiment dans la plus grande justice. Tous les Guinéens sont concernés ».

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*