mardi , 20 novembre 2018

Elhadj Mamadou Sylla constate le triomphe de la démocratie

A l’origine d’une crise de nerf au sein de la mouvance présidentielle peu avant l’installation de l’Assemblée nationale, le député Mamadou Sylla s’est réjoui lundi de l’élection de Claude Kory Kondia au poste du président de l’institution parlementaire.

 

Le richissime homme d’affaire élu député grâce à la liste du RPG Arc-en-ciel qui venait d’acclamer Claude Kory Kondiano pour son élection au perchoir du parlement avec 64 voix contre 48 pour la candidate de l’opposition a jugé le vote de « très transparent’’.

Fier de constater la victoire de sa « famille politique » à l’hémicycle, l’Honorable Mamadou Sylla a déclaré que c’est la démocratie qui prenait ainsi le dessus en Guinée avec l’installation du nouveau parlement.

« On est très heureux. La démocratie a triomphé », a lancé l’ancien président du Patronat guinéen. « Ce qu’on peut dire maintenant aux députés, c’est de se mettre au travail et de se donner la main. On peut plus se réclamer d’un parti. On doit se dire qu’on est député de la République. On est tous égaux qu’on soit de l’opposition ou de la mouvance présidentielle », a affirmé celui qui menaçait de voter pour l’opposition si le président Alpha Condé ne lui donnait pas la vice-présidence de l’Assemblée.

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*