lundi , 21 octobre 2019

Le capitaine Dadis « mitraille » l’UGDD

Le capitaine Mousa Dadis Camara est très fâché. Depuis sa luxueuse résidence de Ouaga 2000 où il est en « convalescence », le capitaine le fait savoir de vive voix à qui veut l’entendre.

Dans un entretien accordé à notre confrère Africaguinee et dont la voix a été reprise par radio Espace ce matin, le chef de la junte militaire qui a pris le pouvoir en décembre 2008 s’attaque violemment à ceux qui s’agitent dans les quartiers de Conakry en son nom. Ces leaders politiques qui se réclament de son obédience politique. Pour lui il ne s’agit ni plus ni moins que des « opportunistes ».

« Je ne suis adossé à aucun parti politique », clame le capitaine Moussa Dadis Camara. « Ce sont des opportunistes », flingue-t-il.

 

Les réponses sont claires et limpides. Elle sont destinées spécifiquement à un parti. L’Union guinéenne pour la démocratie et le développement (UGDD). Depuis un certain temps, les dirigeants de cette jeune formation politique créditée d’un siège à l’Assemblée nationale brandissent partout la carte de Dadis comme leur label. Affirmant sur tous les toits qu’ils s’inspirent des idéaux du président du CNDD (nom de la junte militaire, NDLR), les leaders du parti promettent de se battre au parlement pour le retour du capitaine.

 

« Ce sont des opportunistes, je n’ai aucun parti. Ce sont des opportunistes qui cherchent à vendre ma personne pour avoir de l’électorat auprès des gens », rappelle Dadis dans son entretien avec le confrère. « Tu ne peux pas faire de la politique comme ça, si tu veux avoir le pouvoir, tu ne dois pas marchander des personnes ! S’ils veulent le pouvoir ils n’ont qu’à le chercher mais qu’ils laissent mon nom », affirme Dadis, non sans préciser que ce sont des « faux problèmes ».

 

Pour l’ancien putschiste, il est pour tous les Guinéens. Le président Alpha Condé et ses opposants y compris. « J’entretiens de très bons rapports avec le président Alpha Condé et les opposants. Ils m’appellent, on s’appelle ».

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*