lundi , 27 mai 2019

Guinée Bissau: l’ancien président Kumba Yala se retire de la scène politique

C’est le début des manœuvres politiques en Guinée Bissau à l’approche de la présidentielle prévue en mars 2014. L’ancien président de Guinée-Bissau et leader du Parti de la rénovation sociale (PRS), actuellement dans l’opposition, Kumba Yala vient d’annoncer son retrait de la vie politique.

 

Il y a un mois, il s’était pourtant engagé dans la course à la magistrature suprême. Il a finalement décidé de faire machine arrière afin de « favoriser l’émergence de nouvelles figures politiques ».

L’homme est un coutumier des revirements politiques et des annonces parfois tonitruantes. Kumba Yala a déclaré lors d’un point de presse qu’il tirait « définitivement » sa révérence sur la scène politique. Et qu’il ne serait pas de la course pour la présidentielle du mois de mars prochain. Mais pour ceux qui le connaissent, Yala a probablement un autre tour dans son sac.

Plusieurs observateurs, interrogés par RFI, estiment que le retrait anticipé de Kumba Yala de la vie politique s’explique par le fait qu’il n’a pas réussi à faire l’unanimité autour de sa candidature dans sa propre famille politique. Même si une bonne frange de son groupe ethnique, les Balantes qui représentent 40% de la population, et de l’armée ne respirent que par lui, il n’a pas la garantie d’être parmi les favoris de l’élection en mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*