mardi , 10 décembre 2019

Musique : Le groupe « Les Zawagui » dédicace son double album ce dimanche

Après six ans d’absence  sur le marché de disque guinéen « Les  Zawagui », du nom de ce groupe musical traditionnel du pays Loma au sud de la Guinée, revient en force avec un double album enregistré entre Paris, Bamako  et Conakry.

Dans ce double album  de 20 titres, les artistes (toutes des femmes) rendent hommage à la Guinée et aux braves femmes du pays. Elles plaident aussi en faveur de l’éducation  de la jeune fille, chantent le Seigneur, le mariage, exhortent à l’assainissement de la ville et à l’adduction d’eau, « source de vie ». Enfin, elles chantent les sèrès, ces associations féminines du pays, histoire de contribuer à leur unification et à leur valorisation.

La dédicace du double album de ces ambassadrices  de la musique traditionnelle guinéenne aura lieu le dimanche 22 décembre 2013 à 14 au Palais du peuple, selon leur manager Alseny Prince Sylla.

« Les Zawagui » sont restées  fidèles à l’interprétation de la culture  de leur région en s’érigeant  en de vraies  communicatrices et conseillères à travers leurs chants aux thèmes évocateurs, éducatifs et moralisateurs, d’après Sylla.

Véritable référence de la musique Loma (Macenta), le groupe « les Zawagui’’ (ce qui signifie les triplés, NDLR) a été révélé au grand jour en 1992  lors des cérémonies d’accueil du Pape Jean Paul II à Conakry.

 

Depuis, le groupe a émerveillé les mélomanes au plan national et international avec ses deux albums déjà sur le marché (Sowonigo  en 2000 et  Mano River Union en 2006). Multipliant au passage, des distinctions toutes aussi importantes les unes que les autres. Hélène, Blandine et Valekeba, les trois artistes qui constituent le groupe ont ainsi reçu le premier prix régional de la musique traditionnelle en 2001.

Sans tomber dans le piège des considérations politiques ou ethniques, « les Zawagui » militent plutôt pour la construction de la paix et l’unité dans la sous-région, aux côtés du Réseau des femmes de l’Union du fleuve Mano.

Depuis 2005, le groupe qui inscrit son nom en lettre d’or dans le registre de la culture guinéenne et africaine représentent son pays dans l’une des plus grandes créations Africaines « L’Opéra du Sahel » organisée par la Fondation Prince Claus des Pays-Bas. Cette plate-forme d’échanges interculturels a permis au groupe de tenir des spectacles dans de nombreux pays à travers le monde.

Au fil des années, « les Zawagui » est devenu le groupe le plus sollicité de la Guinée pour les animations officielles populaires et traditionnelles. Pour le manager du groupe, Alseny Prince Sylla, le secret de ce succès réside dans le jumelage des instruments de musique, les tenues et les masques. Tous typiquement traditionnels.

Zézé Enéma Guilavogui
+224 669 04 11 78
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*