lundi , 19 août 2019

Peur sur Kankan au lendemain de violents affrontements entre gendarmes et civils

La ville de Kankan était paralysée lundi après les affrontements survenus la veille entre citoyens de la localité et gendarmes, selon des sources crédibles contactées par Kaloumpresse.com.

 

« Nous sommes terrés chez nous, les gendarmes tirent en l’air au dehors », a confié un résident du quartier Énergie où le clash a eu lieu dimanche. « Nous ne sommes pas allés au travail, on parle de travail quand il y a tranquillité dans la cité », a-t-il ajouté.

 

Les affrontements ont commencé quand des civils ont appris dimanche la mort de Balla Condé alias « Fatraba », un ancien joueur du Milo Football Club, l’équipe préfectorale de football, après avoir subi des traitements inhumains à la gendarmerie départementale.

 

« Fatabra avait été interpellé au cours d’une rafle samedi nuit avant d’être  tabassé à mort », a dit une seconde source.

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*