lundi , 18 novembre 2019

Au moins 2 morts dans des violences à Kankan

Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessés dans de violents affrontements entre civils et agents de la gendarmerie de Kankan, a-t-on appris de source officielle.

« J’ai appris qu’il y a eu deux morts », a déclaré Mamadou Alpha Barry, porte-parole du Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale dans un bref entretien avec Kaloumpresse.com. « Ils ont cassé la gendarmerie », a-t-il dit.

Dimanche, des heurts ont éclaté entre des habitants de la ville de Kankan, environ 700 km à l’est de Conakry, et la gendarmerie préfectorale suite à la mort d’un jeune qui aurait subi des traitements inhumains avec des gendarmes. Balla Condé, alias « Fatraba » un ancien footballeur avait été arrêté au cours d’une rafle par des éléments de la gendarmerie.

D’autres informations à prendre avec précaution puisque non encore confirmées par les autorités font état de quatre morts dont trois gendarmes et un civil.

Les bureaux de la gendarmerie ont été saccagés et les appareils électroniques ont été emportés. « Ils ont emporté leur dotation en riz, les ordinateurs et tout ce qu’ils jugeaient utiles », a dit une source jointe par Kaloumpresse.com en faisant allusions aux civils qui ont perpétré l’attaque. « Tout est cassé à la gendarmerie et ils viennent de passer avec un autre corps, probablement un gendarme », a confié notre source.


Élie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*