dimanche , 21 juillet 2019

« Je fais partie de ceux qui voulaient que le PEDN siège à l’Assemblée nationale »

Madame Dialikatou Diallo, secrétaire nationale du Parti de l’espoir pour le développement national a indiqué jeudi que la décision du PEDN de boycotter l’Assemblée nationale a été prise après moult au sein de la formation politique.

Le boycott a finalement été soutenu par 2/3 des membres du parti consultés. Le tiers qui était opposé à l’idée de la chaise vide avait finalement été mis en minorité.

« Je fais partie du tiers qui voulait qu’on siège au parlement, mais nous avons été mis en minorité », a dit Mme Diallo.

Selon la secrétaire national du parti de l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté le boycott est dû à la fraude massive organisée contre le PEDN en Haute Guinée et en Moyenne. « Notre parti a subi du tort et la majorité a estimé qu’il ne fallait pas siéger », a-t-elle commenté dans un entretien téléphonique accordé à Kaloumpresse.com.


Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*