dimanche , 25 octobre 2020

Najette Chaady exclue de la NGR pour  »faute lourde »

La sanction n’a pas tardé. Après sa sortie médiatique lundi 2 décembre qualifiant le retrait de la Nouvelle Génération pour la République (NGR) de l’opposition Républicaine de « décision unilatérale » prise par le secrétaire permanent du parti, Najette Chaady est exclue de la formation politique.

La décision d’exclusion, signée le 3 décembre, au lendemain donc du grand déballage sur Espace Fm, indique que madame Najette Chaady est exclue pour « faute lourde ». Sans trop de précision. « Conformément à l’article 11 du règlement intérieur de la Nouvelle Génération pour la République (NGR, et sur instruction de M. Ibrahima Abe Sylla, président du parti, Mme Najette Chaady, sympathisante demeurant à Kaloum est définitivement exclue du parti pour faute lourde », selon la note. « En conséquence, il est demandé aux responsables, militants et sympathisants du parti de veiller à l’application correcte de cette décision qui prend effet à compter de sa date de signature », conclut-elle.

On rappelle que Madame Najette Chaady, 13è sur la liste nationale de la NGR aux dernières élections législatives avait accusé David Camara, secrétaire permanent de détruire la NGR et de prendre son président Ibrahima Abé Sylla en otage. Elle avait affirmé que M. Camara n’a rien apporté au parti et que l’élection de celui-ci en tant que seul député de la NGR était « ridicule ».

En réponse, David Camara avait déploré l’attitude d’une militante déçue par le fait que son projet de budget de campagne avoisinant 1 milliard de francs guinéens pour offrir Kaloum à la NGR avait été rejeté.

Un courrier électronique que nous avons adressé à Ibrahima Abé Sylla pour plus de commentaires sur les décisions qui font jaser au sein de son parti n’a pas eu de réponse.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*