mercredi , 30 septembre 2020

L’Union des radios veut (enfin) pendre ses responsabilités

Après son communiqué biaisé appelant l’ensemble des journalistes au respect de l’éthique et de la déontologie, l’Union des radios et télévisions libres de Guinée donnent enfin l’espoir qu’elle prend ses responsabilités face au cas du journaliste Mandian Sidibé.

Vendredi, l’association a « déploré » qu’en dépit des regrets exprimés devant elle par le directeur général de planète FM, la radio continue à diffuser des programmes allant à l’encontre des principes éthiques et des règles déontologiques qui régissent la profession.

Elle a adressé un dernier avertissement à la radio planète FM précisant qu’elle pourrait prendre d’autres sanctions comme la suspension et la radiation en cas de récidive.

Fatoumata Kéita
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*