samedi , 23 février 2019

Assemblée nationale : l’UPR officialise son alliance avec le parti au pouvoir

DECLARATION – Le Bureau Exécutif National de l’Union pour le Progrès et le Renouveau UPR, s’est réuni le Mercredi, 20 Novembre en session extraordinaire et le Vendredi, 22 Novembre 2013 en session ordinaire au siège du Parti à la Minière, Commune de Dixinn, à l’effet d’examiner la situation consécutive à la proclamation par la Cour Suprême, le Vendredi 15 Novembre 2013, des résultats définitifs des élections législatives du 28 Septembre 2013.

A l’issue des débats conduits dans la tradition de démocratie interne en vigueur au sein du Parti, le Bureau Exécutif National de l’UPR :

• Considérant que les élections législatives organisées le 28 Septembre 2013, mettent fin à la période de transition consacrée à la mise en place des Institutions Républicaines fondements de l’ordre constitutionnel propre à la République de Guinée ;

• Considérant que cette période de transition a été caractérisée par des crises graves à répétitions, qui ont engendré des moments de fortes tensions émaillées de violences, ayant occasionné de nombreuses pertes en vies humaines, des blessés graves et d’importantes destructions de biens meubles, immeubles, publics et privés;

• Considérant qu’en dépit de ces crises graves, qui ont plongé les populations guinéennes par moments dans la détresse, celles-ci sont parvenues néanmoins à se ressaisir, ouvrant des espaces propices à la concertation entre les acteurs de la vie nationale ;

• Considérant que cette bonne disposition a offert l’opportunité à la communauté internationale de mener la facilitation du dialogue entre les forces antagoniques en présence ;

• Appréciant la contribution inestimable de la facilitation nationale et internationale, dans le processus de dialogue avant, au cours et après les consultations électorales du 28 Septembre 2013 ;

• Prenant acte de l’arrêt de la Cour Suprême du 15 Novembre 2013, proclamant les résultats définitifs des élections législatives du 28 Septembre 2013, consacrant ainsi l’élection des 114 membres de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée au nombre desquels figure un élu présenté par l’UPR;

• Mettant en œuvre les orientations politiques du Parti et les choix opérés en toute souveraineté face aux grandes questions d’intérêt national ;

• Rappelant qu’en rapport avec sa ligne politique, l’UPR avait conclu avec le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) un protocole d’accord politique le 21 Août 2010, disposant que les deux formations politiques :
– Se mettent ensemble pour constituer une large coalition pour le changement et l’unité nationale formée autour de la candidature du Professeur Apha CONDE au second tour de l’élection présidentielle;
– Prépareront une plate forme consensuelle pour les élections législatives et communales ;
• Réaffirme son adhésion à la mouvance présidentielle et décide que le député élu sous la bannière du Parti, siègera effectivement sur les bancs de l’Assemblée Nationale, 3ème législature de la République de Guinée au sein de la majorité parlementaire constituée par le RPG Arc-en-ciel et ses partis alliés ;

• Réitère son engagement à travailler au sein de cette mouvance plurielle pour apporter sa contribution en vue de:

– Promouvoir et consolider l’unité nationale ;

– Renforcer l’état de droit et œuvrer à l’enracinement de la démocratie en Guinée ;

– Promouvoir le développement économique, social et culturel du pays.

• Reprouve les scènes de violences qui ont endeuillé le Peuple de Guinée au cours du processus de transition et s’incline pieusement devant la mémoire des nombreuses victimes des ces évènements très dramatiques ;

• Exhorte les acteurs de la vie politique en Guinée à se remettre en cause et de ne privilégier rien que les intérêts des populations Guinéennes dont les aspirations au bien être, à la concorde sociale et au développement ont été souvent sacrifiées à l’autel des égoïsmes individuels ;

• Félicite et remercie la facilitation nationale et internationale pour la bonne conduite du processus du dialogue ayant abouti à la finalisation de la transition démocratique ;

• Invite tous les députés de la République à saisir l’opportunité que les populations guinéennes leur offrent de parler et d’agir en leurs noms dans le cadre des responsabilités que leur confère la constitution guinéenne et pour l’intérêt supérieur de la nation.

Conakry, le 23 Novembre 2013
VIVE LA DEMOCRATIE, QUE DIEU BENISSE LA GUINEE – AMEN

Le Bureau Exécutif National de l’UPR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*