lundi , 26 octobre 2020

L’opposition appelle à une ville morte, le RPG crie au sabotage

Le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG Arc-en-ciel) ne comprend pas pourquoi l’opposition appelle à une journée ville morte le lundi 25 novembre. Le jour-là même que le gouvernement a choisi pour charmer les investisseurs occidentaux à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis.

 

Estimant que les élections se sont déroulées dans des conditions acceptables et que les résultats doivent être acceptés de tous, Lansana  Komara, secrétaire permanent du RPG a indiqué jeudi que la décision de l’opposition n’est ni plus, ni moins qu’une intention de sabotage. « C’est  pendant que  la date du 25 novembre qui coïncide à la réunion des bailleurs de fonds à Abou Dhabi, que l’opposition profite pour organiser des marches ou des journées ville morte en Guinée pour montrer à la communauté internationale que tout vas mal dans notre pays, pourtant tel n’est pas le cas », a déploré Komara.

Selon Lansana Komara, le gouvernement doit prendre ses responsabilités « en respectant et en appliquant la loi rien que la loi ». Il a demandé aux autorités de combattre l’impunité devant l’histoire pour ne pas que le pays sombre dans le chaos et dans l’impasse ».

 

Zézé Enéma Guilavogui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*