dimanche , 16 décembre 2018

L’armée s’implique dans l’assainissement de Conakry

Les forces de défense et de sécurité étaient massivement mobilisées lundi 18 novembre dans le cadre d’une vaste opération d’assainissement des places publiques à Conakry en prélude à la 40è conférence ministérielle de l’Organisation de la Coopération Islamique que la Guinée abrite du 9 au 11 décembre.

Les travaux d’assainissement ont été officiellement lancés par le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana sur l’autoroute Fidel Castro. En se mettant sur les pas des militaires et agents de police, le chef du gouvernement a dit vouloir « apprécier et encourager les hommes en uniformes pour leur implication dans l’assainissement » de la capitale guinéenne.

Venus des différentes garnissons de Conakry, ces hommes en uniforme, munis de coupe-coupe, de balais, de pèles, de houes et de râteaux vaquaient à leur occupation de ce jour avec grande fierté. « C’est une action civilo-militaire qui constitue l’un des points essentiels de la réforme du secteur de la sécurité. Elle permet de concrétiser ou de matérialiser le concept armée et Nation. Depuis le retour à l’ordre constitutionnel, nous participons à tous les concours de rapprochement de l’armée vers la Nation. D’ailleurs, c’est une volonté politique affichée par le président Pr Alpha Condé dans le cadre de la reforme du secteur de la défense et de la sécurité », a déclaré le Chef d’Etat-major général des armées, Général Namory Traoré.

Colonel Balla Samoura, officier supérieur de gendarmerie, a indiqué à Kaloumpresse.com que cette action va s’inscrire dans la durée. « Ce n’est pas seulement à cause de l’OCI que nous assainissons la capitale Conakry. Nous allons prendre l’assainissement maintenant à deux mains », a-t-il promis.

Le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana, visiblement satisfait de cette implication active de l’armée dans le nettoyage de Conakry, a remercié celle-ci pour son initiative.

Placé sous le thème central « Le Dialogue des cultures et de civilisations », la 40è conférence ministérielle de l’OCI regroupera au moins 56 ministres des Affaires Étrangères  ou chefs de délégation. En plus de l’équipe du secrétariat, des invités des Nations unies, de la Francophonie, la Ligue Arabe, l’Union Africaine, la CEDEAO et de plusieurs autres organisations gouvernementales assisterons à la rencontre.


Seriane Théa
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*