lundi , 26 août 2019
Flash info

Lansana Kouyaté pense que la Cour suprême a rendu une décision qui ne l’appartient pas

Lansana Kouyaté, président du Parti de l’espoir pour le développement national croit savoir pourquoi au lieu de 18h, c’est finalement à partir de 21h que la Cour suprême a rendu son arrêt.

 

« Ce qui s’est passé entre 18 heures et 21 heures 30, alors que tout cela était censé être partagé déjà par les différentes chambres, à 18 heures, si cela devait démarrer, on venait simplement pour lire puis qu’avant l’arrêt a été reporté. Ils ont dû se voir pour arrêter tout cela. Ce qui me suggère le retard de 18 heures à 21 heures 30 est grave de conséquence parce que cela veut dire simplement que cette décision n’appartient pas à la Cour. Elle a été une Cour Godillot ».

 

L’ancien Premier ministre a déploré la confirmation des résultats provisoires des élections, estimant que cela est regrettable. « Ce qui s’est passé est assez déplorable. C’est pitoyable, c’est honteux pour notre pays, parce que c’est du non droit. De façon insidieuse, la dictature est en train de s’installer en Guinée. Et c’est contre cela que nous allons lutter dans les jours à venir, dans les mois à venir. Je suis absolument déconcerté, parce que ce n’est pas ce à quoi on s’attendait. ».

 

Fatoumata Kéita

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*