dimanche , 19 mai 2019

Trois policiers blessés lundi dans des émeutes du courant à Conakry

Trois agents des forces de sécurité ont été blessés lors d’incidents survenus autour des délestages de courant électrique ce lundi le long de l’axe Bambeto-Hamdallaye, quartiers traditionnellement chauds situés dans la banlieue de Conakry, a-t-on appris sur place.

Tout est parti d’une manifestation de jeunes gens le long de cet axe, qui protestaient contre les délestages du courant électrique. Ils ont barricadé les rues, paralysant du coup la circulation, obligeant les automobilistes à éviter le carrefour de Bambeto qui permet d’accéder à l’aéroport international de Conakry.

Des agents des forces de l’ordre qui se sont retrouvés sur les lieux, pour maintenir l’ordre, auraient alors essuyé des jets de pierres. Des caillassages qui ont fait trois blessés parmi ces agents, rapportent de nombreux témoins de la scène.

Le calme est finalement revenu dans la zone, et la circulation automobile est en train de s’y rétablir petit à petit.

Les délestages de courant électrique donnent parfois lieu à des émeutes dans la capitale guinéenne. Ce qui fait que le gouvernement porte une véritable attention à ce secteur.

Pour éviter d’ailleurs de pareils incidents, des efforts sont faits pour le rétablissement à court terme des coupures. C’est dans ce registre que se situe la location des groupes à une société britannique dénommée Aggreko, qui a déployé sa logistique dans la capitale, où elle produit de l’énergie, en faveur de la société Électricité de Guinée (EDG).

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*