mercredi , 19 décembre 2018
Flash info

Horoya observe une minute de silence pour les journalistes tués au Mali

Au cours d’une Assemblée générale ce jeudi matin, 07 novembre 2013, les journalistes et l’ensemble du personnel administratif et technique du Quotidien National Horoya ont observé une minute de silence à la mémoire de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux journalistes de RFI lâchement assassinés au Nord Mali samedi, 2 novembre.


Par cet acte, nous tenons à réaffirmer notre soutien et notre solidarité avec les familles et les collaborateurs des deux disparus qui, toute leur vie professionnelle, avaient de l’amitié et du respect pour l’Afrique et les Africains.

Le crime, d’une cruauté extrême, suscite en nous colère et révolte. Ces assassinats ne peuvent être que l’œuvre de personnes dépourvues d’humanité mais guidées par un instinct criminel et sauvage. Nous formons le vœu ferme que les services de sécurité puissent les retrouver pour qu’elles paient leur forfaiture face à la justice.

La Direction du Journal Horoya

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*