lundi , 18 novembre 2019

Musée de Guinée: Une partie des résultats des fouilles archéologiques de l’empire du Manding exposée

Dans le cadre de la coopération culturelle et scientifique entre la République de Guinée et la Pologne, des fouilles archéologiques ont permis d’exhumer des témoignages matériels importants sur l’empire du Manding de Soundjata Keita.

Ce lundi, au Musée national de Guinée à Sandervalia, une cérémonie de présentation intitulée ‘’ les trésors de Niani, capitale de l’empire du Manding ‘’ a réuni autour du ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, Ahmed Cissé plusieurs personnalités dont entre autres l’historien guinéen Djibril Tamsir Niane, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Alexander Laskaris, celui de la France, Bertrand Cochéry et celui d’Allemagne ainsi que plusieurs cadres de l’administration pour officiellement exposer une partie des résultats de ces fouilles.

D’entrée, c’est la Directrice du Musée national, Hadja Kadé Seck qui a souhaité la bienvenue aux hôtes tout en donnant les grandes orientations de sa direction.

‘’Le Musée national de Guinée, une institution culturelle dont le rôle est de préserver, valoriser et diffuser notre patrimoine culturel si riche et varié, est heureux de vous accueillir pour la découverte des merveilles que vous verrez tout à l’heure‘’, dira-t-elle avant d’ajouter : ‘’C’est grâce aux efforts des uns et des autres qu’une partie des résultats des fouilles archéologiques fait aujourd’hui l’objet de cette présente exposition intitulée « les trésors de Niani », capitale de l’empire du Manding’’.

Pour le diplomate américain, le travail d’un ambassadeur est divisé entre ce qu’il a à faire et ce qu’il veut faire. D’où son implication personnel aux côtés de la Guinée pour l’aider à valoriser ses immenses richesses historiques.

‘’Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour la partie agréable du travail, l’apprentissage de la riche histoire de la Guinée et ses diverses cultures, et se rappeler que les racines du rêve américain peuvent également être trouvées profondément dans le sol de l’Afrique de l’ouest. Ici, dans le Musée national, nous espérons exposer les archives archéologiques qui vont de pair avec les chants des griots, de sorte que les deux puissent façonner notre compréhension, notre
appréciation de tous ceux qui nous ont précédés’’, dira Alxander Laskaris.

Poursuivant, il réaffirmé la ferme détermination de son pays à appuyer tous les efforts des autorités guinéennes en vue d’un véritable rayonnement des valeurs historiques et démocratiques.

Prenant la parole, le ministre Ahmed Tidiane Cissé a remercié toutes les personnes de bonne volonté dont, dira t-il, l’apport a permis d’obtenir les résultats qui seront exposés. Il a particulièrement remercié l’ambassade américaine qui, à travers son fonds pour la préservation culturelle, a permis de rénover les locaux du Musée de Guinée et de la présente exposition.

‘’Je suis heureux de vous annoncer au nom du Président de la République, le Pr Alpha Condé que l’année 2014 sera l’année de la culture guinéenne’’.

La cérémonie a pris fin par la prestation des ballets africains de Guinée et d’une visite guidée des différentes expositions dans la salle d’exposition du musée national de Guinée.

Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*