mardi , 10 décembre 2019

La Guinée candidate au conseil exécutif de l’Unesco (conseil des ministres)

La Session ordinaire du Conseil des ministres s’est tenue, jeudi, 31 octobre à Conakry, de 10h à 12h, sous la présidence du président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, a fait savoir le ministre de l’Emploi, Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Porte parole du gouvernement, Albert Damantang Camara. La Session s’est déroulée autour des points suivants : Message du président de la République ; Compte rendu des Sessions ordinaires du Conseil inter ministériel tenues les 22 et 29 octobre 2013; Décisions ; et les Divers.

Au titre du premier point, le président de la République, Pr Alpha Condé a invité le gouvernement à poursuivre ses efforts dans la promotion du développement rural, en vue d’encourager la production et l’industrie locale. Il a demandé au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour la réussite de la Conférence des bailleurs de fonds et des investisseurs prévue à Abu Dhabi les 24 et 25 novembre prochain.

Au second point de l’ordre du jour, le premier ministre, chef du gouvernement, Mohamed Saïd Fofana a fait un compte rendu détaillé des Sessions ordinaires du Conseil interministériel tenues les 22 et 29 octobre dernier.

Pour la session du 22 octobre, le ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finances, Kerfalla Yansané a présenté le rapport de mission de la délégation gouvernementale qui a participé aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale du 7 au 14 octobre 2013.

‘’Au cours de cette mission, la délégation a poursuivi les discussions sur la revue des performances de l’économie nationale avec les services du FMI. Elle a également passé en revue la coopération avec le groupe de la Banque Mondiale, notamment dans les secteurs de l’énergie, des mines, de l’agriculture, des télécommunications et le secteur privé. Elle a enfin organisé une réunion d’information sur la préparation et l’organisation de la Conférence des bailleurs de fonds et des investisseurs prévue à Abu Dhabi les 24 et 25 novembre 2013, en vue de mobiliser la communauté financière internationale en faveur de la Guinée.

Les interlocuteurs de la délégation gouvernementale guinéenne ont salué les efforts déployés par notre pays au cours des trois dernières années pour sortir de l’instabilité et réformer son cadre macroéconomique. Ils ont soulignés le rôle de la Guinée dans la stabilisation de la sous-région et ont insisté sur le rôle majeur que le développement de la Guinée pourrait jouer dans l’intégration sous régionale, notamment dans les infrastructures énergétiques’’.

Pour sa part, le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Moussa Condé a fait un compte rendu du déroulement des états généraux de la pêche qui se sont tenus du 16 au 21 septembre 2013.

‘’Au cours de ces travaux, ont été évoqués, avec nos partenaires au développement, les projets de développement de l’aquaculture, de la pêche continentale, de la pêche artisanale maritime et de la pêche industrielle. A l’issue de ces états généraux, le NEPAD s’est engagé à mobiliser les partenaires techniques et financiers pour accompagner ces différents programmes’’, a fait savoir le ministre de la Pêche.

Pour la Session ordinaire du Conseil interministériel du 29 octobre, le ministre d’Etat chargé des Transports et des Travaux Publics, Ousmane Bah a fait un compte rendu des états généraux du Port Autonome de Conakry (PAC).

Le ministre d’Etat chargé des Transports a fait état des travaux, du 18 mars au 16 avril 2013, de la Commission interministérielle mise en place à cet effet. ‘’Cette commission a examiné tous les aspects liés à la compétitivité et au développement du Port de Conakry’’.

Au titre de l’examen de textes, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Telliwel Diallo a soumis au Conseil, des projets de Décrets portant promotion en grade académique des Enseignants-chercheurs et Chercheurs.

Les 4 Décrets présentés ont été proposés par la Commission Nationale de Recrutement et de Promotion des Enseignants – chercheurs et Chercheurs, après évaluation des dossiers des candidats.

‘’Ces projets de Décrets qui seront soumis à une deuxième lecture pour examen approfondi lors d’un prochain Conseil, concernent 112 maîtres de conférences, 13 maîtres de recherche, 32 professeurs et 5 directeurs de recherche’’, a-t-il indiqué.

Le ministre a ensuite présenté une communication relative à la 37ème Session de la Conférence Générale de l‘UNESCO qui se tiendra à Paris, du 5 au 20 novembre 2013.

Il a informé le Conseil de la candidature de la Guinée au Conseil exécutif et à trois organes subsidiaires de cette instance qui sont, le Comité intergouvernemental pour la Décennie Mondiale du Développement Culturel, le Conseil International de Coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère et le Conseil Intergouvernemental du Programme International pour le Développement de la Communication.

Dans son compte rendu, le ministre de l’Agriculture, Marc Yombouno a présenté une communication relative à l’état du projet coton. Il a rappelé l’histoire du projet coton en Guinée et notamment l’évolution des relations avec la CFDT puis l’arrivée de l’assistance technique de Géocoton.

Le Conseil a encouragé le ministre à poursuivre ses efforts dans le cadre de la relance de ce secteur.

Au titre des communications, le ministre de la Coopération Internationale, Koutoubou Moustapha Sanoh a soumis au Conseil, un projet d’Arrêté portant mise en place du cadre institutionnel de discussion avec la partie libyenne sur le dossier Salguidia et les autres dossiers libyens.

L’arrêté a été approuvé sous réserve d’amendements par le Secrétariat général du gouvernement avant signature du premier ministre.

Dans les divers, le Conseil a été informé de la tenue prochaine à Praia (Cap Vert), de la Conférence de la Commission sous régionale des pêches. Cette conférence verra l’élection du Secrétaire permanent.

Avant de lever la séance, le président a donné des informations relatives au dernier Sommet de la CEDEAO et à l’actualité internationale et africaine.

Le conseil des ministres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*