samedi , 23 février 2019

Annulation des élections : Les partis de l’opposition républicaine pas tous d’accord ?

Kaloumpresse.com l’annonçait déjà hier. C’est désormais chose confirmée par une déclaration officielle de l’opposition dite républicaine selon laquelle tous les partis ne sont pas d’accord pour l’annulation totale des élections législatives du 28 septembre.

Les observateurs avertis qui pensent que des partis en Guinée ne peuvent résister à la tentation peuvent déjà se donner raison. En tout cas pour l’heure, et à mesure que le temps passe, des esprits visiblement impatients de siéger à l’Assemblée ne veulent plus entendre parler d’annulation totale des résultats. Qui est fou?

 

Si l’on en croit à une déclaration lue mercredi par le porte-parole du groupe, Aboubacar Sylla, au moins 7 partis politiques de l’opposition républicaine ont effectivement introduit, dans le délai légal et dans les formes requises, leurs pourvois respectifs auprès de la Cour Suprême.

 

Mais parmi ces formations politiques, selon toujours la déclaration, certains réclament « l’annulation et subsidiairement l’invalidation partielle de ces élections pour cause de fraudes massives ».  La phrase est certes alambiquée. Mais elle laisse apparaître clairement que des formations politiques ont demandé à la Cour suprême « l’invalidation partielle des élections ». Et non une annulation des résultats globaux.

 

Fatoumata Kéita

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*