lundi , 16 décembre 2019

Corruption en Guinée: le roi des diamants Steinmetz entendu en Suisse

Au cœur d’une enquête pour corruption dans l’attribution de concessions minières en Guinée, le magnat franco-israélien des diamants a été auditionné par la justice suisse le 18 octobre. Il dément toute malversation, même si une ONG a dénoué l’écheveau de ses sociétés offshore. Mediapart publie aussi un rapport accusateur contre le président guinéen.
La justice suisse enquête elle aussi sur les affaires de corruption présumée autour de l’attribution des immenses ressources minières de la Guinée. Ces mines sont aujourd’hui au cœur d’une guerre (nous la relations en détail ici) opposant le président guinéen Alpha Condé et les géants mondiaux de l’industrie minière, dont Beny Steinmetz qui réside en Genève depuis 2005. C’est ce dernier qui intéresse de près les enquêteurs suisses. Le Franco-Israélien, ami de Nicolas Sarkozy, première fortune d’Israël, était à l’origine un magnat du diamant, et s’est depuis diversifié tous azimuts dans l’immobilier, le pétrole, le gaz ou les mines, dans plus de vingt pays.
(Retrouvez l’intégralité de l’article sur Mediapart.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*