mardi , 23 juillet 2019

Guinée : Plongeon inquiétant de la bauxite, l’or se maintient

La crise socio-politique que traverse la Guinée due au retard dans l’organisation des élections législatives frappe durement l’essentiel des secteurs économiques du pays.

Dans un rapport du ministère d’Etat chargé de l’Economie et des Finances dont Minesdeguinee.com s’est procuré une copie, la production de la bauxite dont le pays détient les 2/3 des réserves mondiales a chuté de 0,4% durant les sept premiers mois de cette année. Elle s’est située seulement à 10, 16 millions de tonnes, contre 10,20 millions de tonnes sur la même période en 2012, révèle-t-il.

La production énergétique n’a enregistré aucune amélioration en dépit des moyens financiers importants engagés par le gouvernement. Avec 358 139 Mégawattheures produits, soit une baisse de 8,3%, l’électricité est restée une denrée rare en Guinée.

On note aussi une chute pour le diamant de 41,3% à 108 680 carats contre 185 240 carats de janvier à juillet l’année dernière. Pas de production d’alumine et de farine, selon le rapport qui attribue l’absence de production d’alumine à l’arrêt de la raffinerie de Friguia.


L’or, seule valeur sure

En revanche, l’or est le seul dans le secteur minier à enregistrer une hausse de 17,3% à 347 170 onces contre 295 960 onces il y a un an. L’huile de palme sort  de la zone rouge avec 361 tonnes, soit 65% de hausse.

3,3% de déficit budgétaire

En raison d’un manque important à gagner sur les recettes fiscales, couplé à une forte contraction des dépenses d’investissement sur les fonds propres, le déficit budgétaire s’est situé à 3,3% du PIB. Le document indique toutefois que ce gap, s’il parait grand, est moins élevé que prévu car les objectifs planchaient sur 4%.

« Sur la période, le déficit commercial a plus que quadruplé, atteignant 10,0% du PIB à fin juillet 2013 contre 2,6% il y a un an », selon le rapport qui précise que cette détérioration s’explique par une petite hausse de 0,8% des importations CAF (10.297,31 milliards de GNF) et la baisse de 36,3% des exportations FOB (5.859,14 milliards).

 

Kaloumpresse (Avec Minesdeguinee)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*