samedi , 19 janvier 2019

L’UFR accuse le RPG de substituer des PV à Matoto

Communiqué – L’opposition républicaine informe les citoyennes et citoyens de Guinée en général, ses militantes, militants et sympathisants que comme dans la nuit du 1er au 2 octobre 2013 dans la commune de Kaloum, le RPG Arc-en-ciel s’apprête à organiser un flagrant délit de substitution de PV à la Commission Administrative de Centralisation des votes de la circonscription électorale de Matoto.

En effet, après avoir provoqué et des incidents et violences hier mercredi 9 octobre 2013 au siège de la Commission Administrative de Centralisation des Votes de Matoto par une meute de cadres et de loubards issus du parti présidentiel, l’assesseur et le délégué du RPG Arc-en-ciel ont volontairement refusé de prendre part aux travaux de la commission, paralysant de facto la poursuite et la finalisation des opérations de centralisation.

Cette paralysie vise à faire reprendre les opérations de centralisation pour permettre la substitution de nombreux PV en vue d’octroyer de force au RPG Arc-en-ciel la majorité lui permettant de remporter de force le scrutin uninominal dans la circonscription électorale de Matoto.

L’opposition républicaine prend à témoin la communauté nationale et internationale des agissements du RPG Arc-en-ciel visant à tripatouiller les résultats du scrutin du 28 septembre 2013 en général et ceux de la commune de Matoto en particulier.

L’opposition invite ses militants et sympathisants ainsi que tous les citoyens épris de paix de rester vigilant toute la nuit autour du siège de la commission de la commission administrative de centralisation des votes de Matoto.

D’autres communiqués suivront.

Conakry, le 10 octobre 2013

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*