lundi , 28 septembre 2020

La Guinée « assume » l’implication de certains ministres dans la campagne électorale

Le gouvernement guinéen a dit mercredi qu’il assumait les remarques des observateurs de l’Union européenne relatives à l’implication des ministres dans la campagne électorale déroulée du 23 août au 26 septembre.

 

« L’Union Européenne  a dit que des ministres sont allés battre campagne, ce que nous assumons », a indiqué le ministre de l’Enseignement technique et porte-parole du gouvernement, Albert Damatang Camara.

Camara a dit que le parti au pouvoir détient une plainte qui implique un sous-préfet qui aurait organiser des fraudes pour le compte de l’opposition. Selon lui la présence d’autorités gouvernementales et régionales dans certains bureaux de vote le jour du scrutin n’a pas influencé le processus. Ils pensent que certains, dont lui, étaient allés dans des bureaux de vote pour voter.

La mission d’observation électorale de l’Union européenne a déclaré au lendemain du 28 septembre que la campagne électorale du RPG-Arc-en-ciel a bénéficié de moyens matériels, financiers et logistiques importants. Et qu’elle a été caractérisée par l’utilisation massive de véhicules de l’administration, ainsi que la mise à la disposition des locaux administratifs dans toutes les régions, sauf à Labé. La mission a dit avoir observé l’implication sur le terrain de 8 ministres, 4 gouverneurs, des maires, chefs de quartiers et de fonctionnaires dans la même campagne.

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*