lundi , 22 juillet 2019
Flash info

Travail domestique : Plaidoyer pour la ratification de la Convention 189 de L’OIT

L’annonce a été faite ce lundi 7 octobre. La Guinée sera bien présente au Premier  Congrès Mondial sur  Les Travailleuses et Travailleurs Domestiques qui se tiendra cette année du 26 au 28 octobre, à Montevideo, en Uruguay.

La Guinée part à ce rendez-vous alors qu’elle occupe la présidence  du RADEM (Réseau  africain des employés de maison). Elle fut élue à ce poste en juin dernier, à Cape Town, en Afrique du Sud, à l’occasion du 2è anniversaire de l’adoption de la convention  189 et de la Recommandation 201 de L’OIT relatives aux travailleurs domestiques.

Pour la présidente du RADEM, Mme Doukouré Asmaou Bah (Photo), cette promotion est la reconnaissance d’un combat mené à la fois par les travailleurs domestiques, les organisations syndicales, le gouvernement, mais aussi et surtout la presse nationale guinéenne. Ce résultat obtenu, Mme Bah qui est également Secrétaire générale du Syndicat national des travailleuses et travailleurs domestiques (SYNTRAD-Guinée), souhaite cependant pas que son pays, la Guinée, baisse les bras dans la lutte pour la protection des travailleurs domestiques. C’est pourquoi elle en appelle  au gouvernement guinéen  et  institutions républicaines, notamment le CNT, pour l’adoption et la ratification de la convention 189 de L’OIT relative justement aux travailleurs domestiques.

Cette ratification, selon de sources proches du dossier, devrait permettre au mouvement syndical d’accomplir sa mission dans les différentes maisons et de pouvoir réclamer les droits de ses adhérents.

 

Rappelons que la Guinée a adopté l’année dernière le Salaire minimum inter-professionnel garanti (SMIG) d’un montant de 440.000 GNF (environ 64 dollars US).

Zézé Enéma Guilavogui
+ 224 669 04 11 78
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*